Votre éponge, un paradis pour les bactéries

Des chercheurs ont analysé quatorze éponges usagées avant de livrer leurs conclusions. Et celles-ci risquent de vous faire froid dans le dos.
Chaleur, humidité et nutriments à foison. Trois ingrédients essentiels à la prolifération des bactéries. La porosité et la capacité d’absorption des éponges à vaisselle en font donc des incubateurs parfaits pour des colonies massives de bactéries susceptibles de nuire à votre santé. 

 

53 milliards de germes par cm² ! C’est le chiffre hallucinant que l’on retient de l’étude publiée le 19 juillet dernier dans la revue Scientific Report par une équipe de chercheurs allemands spécialisés en microbiologie1 En savoir plus …. Au moyen de techniques de pointe, telles que la fluorescence et le séquençage génétique, ces chercheurs ont analysé quatorze éponges usagées avant de livrer leurs conclusions.

 

 

Et celles-ci risquent de vous faire froid dans le dos : « Les éponges représentent les plus gros réservoirs de bactéries actives dans toute la maison », précise le rapport. Plus que leur nombre, c’est la nature de ces micro-organismes qui inquiète les chercheurs. S’ils ont découvert près de 73 sortes différentes de bactéries sur une seule éponge, 70% d’entre elles peuvent être catégorisées en seulement 10 familles distinctes, dont 5 potentiellement pathogènes.

 

Bactéries sur un morceau d’éponge de 20 micromètres
L’équipe de microbiologistes a en effet identifié, grâce à leur ADN, des entérobactéries – pouvant provoquer des infections intestinales – et, plus effrayant encore, des proteobactéries comme la salmonella, responsable par exemple de la fièvre typhoïde, ou la vibrio, à l’origine du choléra.  

 

En somme, une éponge de cuisine, chargée en matière organique à chaque lavage, constitue un petit coin de paradis pour les microbes de tout poil. Elle en abriterait même autant que la matière fécale humaine ! Les chercheurs pointent le fait que si l’on ne prend pas garde à changer régulièrement d’éponge, ces bactéries finissent par s’agglutiner au point de se répandre ailleurs dans la maison.

 

Désormais, vous êtes prévenus : jetez l’éponge, adoptez Bob !